Communication serial en Java (RXTX)

Dans le cadre du serveur Java qui remplacera bientôt l’interface graphique python contrôlée par ssh, nous avons dû résoudre le problème de la communication entre l’Arduino et le Raspberry. Puisque ils sont connectés par usb, nous nous sommes intéressés à la librairie RXTX pour java.

Vous pourrez trouver toutes sortes d’informations sur l’installation et l’utilisation de cette librairie ici.

Il est possible que vous ayez déjà cette librairie si vous utilisez l’IDE Arduino.

Nous aimerions partager avec vous la classe « SerialCommunication » basée sur les classes de la librairie RXTX (gnu.io.*). Nous n’avons probablement rien inventé de nouveau et nous nous sommes largement inspirés des exemples proposés par le wiki. Nous trouvons juste que cette classe englobe tous nos besoins et est pratique à utiliser.

Créez un objet SerialCommunication:

SerialCommunication serialCom = new SerialCommunication();

Etablissez une connection sur le port(p.ex.) »/dev/ttyS33″ à la vitesse de 9600 bauds:

SerialCom.connect("/dev/ttyS33", 9600);

Remarque: java RXTX ne cherche que des ports dans « /dev/ttySxx » or l’Arduino se trouvera probablement sur « /dev/ttyACM0 ». Pour résoudre ce problème, créez un symlink entre « /dev/ttyACM0 » et un port inexistant dans les « /dev/ttySxx » (p.ex. /dev/ttyS33):

#sudo ln -s /dev/ttyACM0 /dev/ttyS33

Ce lien disparait chaque fois que vous éteignez l’ordinateur, donc pensez à le recréer ou écrivez un bash script =).

Publicités

Préparer sa carte SD

Bonjour à tous,

Ce post va expliquer comment installer Raspbian sur une carte SD à l’aide d’une machine linux. Si vous êtes sur Windows ou MacOS, je vous invite à aller suivre un tuto ici.

Si vous avez déjà installé Raspbian sur votre Raspberry Pi et qu’il marche. Voici le lien pour continuer le tuto de drone. Suite du tutoriel

Voici les étapes à suivre pour avoir Raspbian sur votre carte SD.

  1. Connecter la carte SD sur votre ordinateur (ici sous Ubuntu)
  2. Télécharger une image de Raspbian « wheezy » ici (Attention à prendre une image de RASPBIAN et pas d’un autre système.
  3. Aller dans Terminal et écrire:
    df -h
  4. Chercher la ligne correspondant à la carte SD (ici: /dev/mmcblk0p1)Screenshot from 2013-04-09 12-22-17
  5. Démonter le disque SD en écrivant:
    umount /dev/mmcb1k0p1
  6. Ecrire la commande suivante en remplaçant ce qu’il faut remplacer (i.e. l’emplacement de l’image et le nom de la carte SD trouvé précédemment):
    sudo dd bs=1M if=/home/utilisateur/emplacement/de/l'image/2012-09-18-wheezy-raspbian.img of=/dev/mmcblk0p1

    Ou alors vous pouvez installer imageWriter à la ligne de commande:

    sudo apt-get install imageWriter

    Mais faites attention à executer imageWriter avec root, sinon cela ne marchera pas.

  7. Il arrive souvent (presque à chaque fois) que le partitionnement de la carte ne soit pas très bien fait. La carte est partitionnée en deux.c’est pourquoi nous allons utiliser Gparted pour le faire. Pour ce faire, il faut installer Gparted. Ceci dit, si vous ne vous sentez pas capable de faire cette manipulation, il n’y a aucun problème, vous pourrez le faire au démarage du Raspberry Pi.
    sudo apt-get install gparted
  8. Lancer Gparted en mode root.
    sudo gparted
  9. Une fois Gparted ouvert, sélectionnez la carte SD (chez moi /dev/mmcblk0p). Il y a deux partitions qui seront là, la première (ici /dev/mmcblk0p1) est l’amorçage de Raspbian tandis que la deuxième (/dev/mmcblk0p2) contient le système de fichier Raspbian. C’est cette deuxième partition que nous allons modifier.
  10. Allez dans partition, déplacer/redimentionner. une fois dans la nouvelle fenêtre, prenez le côté droit du rectangle (bleu chez moi) et « tirez-le le plus loin possible vers la droite, de sorte à ce que en dessous, il soit écrit:
    espace libre: 0MiB

    Choisissez valider.

  11. N’oubliez pas de cliquer sur le vu en vert pour appliquer les changements.
  12. Screen de Gparted

    Screen de Gparted

Et voilà. Vous avez maintenant votre système d’exploitation sur votre carte SD. Pour configurer votre Raspberry Pi, voici la suite

source

Tutoriel: communication Raspberry -> Arduino

Suivez ces indications pour vous lancer rapidement dans la communication Raspberry pi – Arduino. Le langage qu’on va utiliser est Python. Il propose une solution simple à notre problème. Si vous ne connaissez pas bien ce langage, vous l’apprendrez facilement et il vous sera sûrement utile par la suite.

Prérequis:

  • Le module Python « pySerial » doit être installé.
    Vous le trouverez ici et de l’information sur comment l’installer ici.
    Si vous êtes sur raspbian comme il était proposé dans cet article. je vous propose la commande suivante:

    -> sudo apt-get install python-serial

Connectez simplement le Raspberry et l’Arduino au moyen du câble usb que vous utilisez d’habitude avec votre Arduino.
Ouvrez un interprétateur Python ou initiez le à votre ligne de commande. Dans mon cas, j’utilise la ligne de commande. J’initie donc l’interprétateur:

-> python

Vous verrez ensuite une ligne comme ceci:

>>>

Vous allez maintenant importer le module pySerial en tapant:

>>> import serial

Initiez ensuite l’objet « serial » que nous allons appeler « ser ». Assurez vous que votre Arduino est bien connecté à l’ordinateur! :

>>> ser = serial.Serial("/dev/ttyACM0", 9600)
  • « /dev/ttyACM0 » désigne le port sur lequel est branché l’Arduino. Pour trouver ce port, vous pouvez regarder dans l’IDE Arduino ou taper la commande suivante dans le terminal après avoir branché votre Arduino:
    # dmesg

    Elle vous donnera des détails sur les appareils branchés à l’ordinateur, entre autre, le port sur lequel se trouve votre Arduino.

  • « 9600 » précise la vitesse d’échange d’information, i.e 9600 bauds ou bits par seconde. Assurez vous que la communication serial est initiée à la même vitesse du côté Arduino (Serial.begin(9600);).

Vous devriez maintenant pouvoir envoyer un caractère ou encore une chaîne de caractères avec la fonction « write() »:

>>> ser.write("Votre chaine de caractères...")

Si vous vous sentez perdu, voici à quoi ressemble ma ligne de commande:

  • D’abord, un extrait du retour de « dmesg »:
    ...
    [  889.552060] usb 5-2: Product: Arduino Uno
    [  889.552064] usb 5-2: Manufacturer: Arduino (www.arduino.cc)
    [  889.552067] usb 5-2: SerialNumber: 64932343938351312131
    [  889.597681] cdc_acm 5-2:1.0: ttyACM0: USB ACM device
    [  889.600150] usbcore: registered new interface driver cdc_acm
    [  889.600153] cdc_acm: USB Abstract Control Model driver for USB modems and ISD
  • Puis l’interprétateur python à la ligne de commande:
    ebrunner@home2:~> su
    Password: 
    home2:/home/ebrunner # python
    Python 2.7.3 (default, Apr 14 2012, 08:58:41) [GCC] on linux2
    Type "help", "copyright", "credits" or "license" for more information.
    >>> import serial
    >>> ser = serial.Serial("/dev/ttyACM0", 9600)
    >>> ser.write("1")

    Dans ce cas, j’ai du me mettre en admin pour avoir le droit d’accès au port. Une visite dans le manager de groupes devrait résoudre ce problème.

Pour vérifier nos résultats on veut voir un retour du côté de l’Arduino! Un simple sketch « echo » devrait faire l’affaire. Pas de montage! juste le code que vous trouverez ici.