Communication serial en Java (RXTX)

Dans le cadre du serveur Java qui remplacera bientôt l’interface graphique python contrôlée par ssh, nous avons dû résoudre le problème de la communication entre l’Arduino et le Raspberry. Puisque ils sont connectés par usb, nous nous sommes intéressés à la librairie RXTX pour java.

Vous pourrez trouver toutes sortes d’informations sur l’installation et l’utilisation de cette librairie ici.

Il est possible que vous ayez déjà cette librairie si vous utilisez l’IDE Arduino.

Nous aimerions partager avec vous la classe « SerialCommunication » basée sur les classes de la librairie RXTX (gnu.io.*). Nous n’avons probablement rien inventé de nouveau et nous nous sommes largement inspirés des exemples proposés par le wiki. Nous trouvons juste que cette classe englobe tous nos besoins et est pratique à utiliser.

Créez un objet SerialCommunication:

SerialCommunication serialCom = new SerialCommunication();

Etablissez une connection sur le port(p.ex.) »/dev/ttyS33″ à la vitesse de 9600 bauds:

SerialCom.connect("/dev/ttyS33", 9600);

Remarque: java RXTX ne cherche que des ports dans « /dev/ttySxx » or l’Arduino se trouvera probablement sur « /dev/ttyACM0 ». Pour résoudre ce problème, créez un symlink entre « /dev/ttyACM0 » et un port inexistant dans les « /dev/ttySxx » (p.ex. /dev/ttyS33):

#sudo ln -s /dev/ttyACM0 /dev/ttyS33

Ce lien disparait chaque fois que vous éteignez l’ordinateur, donc pensez à le recréer ou écrivez un bash script =).

Publicités

Faire un backup

Bonjour à tous,

Pour continuer ce tuto, je vais vous expliquer comment fair une sauvegarde (ou backup) de la carte SD. En effet, cela prend un certain temps pour installer tous les logiciels sur la carte, sans compter le temps de mettre l’image de base sur la carte. C’est pourquoi je vous conseille de régulièrement faire une sauvegarde de votre carte. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une machine fonctionnant sur Linux (quoiqu’avec MacOS, cela devrait aussi marcher, mais je n’ai pas testé).

Tout d’abord, insérez votre carte dans votre ordinateur (ou dans un lecteur de carte SD), ensuite taper

sudo fdisk -l

(si vous n’êtes pas sous Debian, tapez df)

et là, vous devriez être capable didentifier votre carte SD grâce à la taille de celle-ci. Notez son emplacement (c’est moi, c’est /dev/mmcblk).

Ensuite, c’est très simple, il ne vous reste plus qu’à lancer la commande suivante:

sudo dd if=/dev/sdb | gzip -9 > ./raspberry-20130705-sdb.img.gz

et vous attendez tranquillement, ça va prendre un bon moment. Il vous restera alors une image compressée de votre carte SD.

Ou alors, il y a une solution plus rapide, c’est qu’à la place d’e copier bit après bit l’image, on peu y copier des megaBit. c’est pourquoi je lance toujours la commande suivante:

sudo dd  if=/dev/sdb | gzip -9 ./raspberry-20130705-sdb.img.gz bs=1024

Liste des Achats

Bonjours à tous,

Voici une liste de ce dont vous aurez besoin pour faire ce projet, nous n’avons pas inclus les tournevis, clous, et autres.

  1. Un véhicule roulant miniaturisé. Par exemple une ancienne voiture radiocommandée est parfait, il vous suffit de garder le chassis, le moteur et le servo-moteur.
  2. Un Arduino (un Arduino Uno va très bien, mais si vous avez un diduino ou une variante de l’Arduino, il n’y a pas de problème) Site Arduino
  3. Un Raspberry Pi (avec les accessoires, listés ici:Accessoires Raspberry Pi)
  4. Une batterie externe (nous utilisons ici une Tecknet de 7000mAh, ce qui est largement suffisant)
  5. Un ordinateur portable fonctionnant sous Linux, MacOS ou Windows. (Nous parlerons soit de Windows, soit de Linux)(pour certaines tâches, il est préférable d’avoir Linux, mais vous pouvez créer une machine virtuelle si besoin est).
  6. Une webcam
  7. Un capteur de distance (par exemple un « HC-SR04 »)

Avec tous ce matos, vous pouvez construire un UGV. Le capteur de distance n’est peut être pas indispensable, mais il permet d’éviter certains crashs. Vous pouvez maintenant commencer à construire votre drone en commençant par ici.